06/04/2010

Entretien avec badr

Entretien avec Badr Hari " the Golden Boy "

Badr Hari, qui n'a pas entendu parler de lui? Ce kick boxeur de classe mondiale a récemment subi quelques changements positifs: de 'Bad Boy' en 'Golden Boy', de rebelle à respectueux. Deux choses n'ont pas changé cependant: son talent sans précédent et la faible quantité d'interviews qu'il donne. Pour toutes ces raisons, nous sommes extrêmement honorés et très heureux de nous entretenir dans une interview exclusive avec Badr Hari qui est pour beaucoup le meilleur kick boxeur au monde. Avec un merci spécial à Badr, Mike et Romain pour leur patience leur temps!

dsc02159medium



Badr, comment vous sentez-vous maintenant, quelques jours avant votre combat contre Mourad Bouzidi?

- Je me sens bien. Mon corps est exempt de toute blessure et je suis en bonne forme. J'ai hâte d’affronter Bouzidi.


Que pensez-vous de Bouzidi? Aux Pays-Bas, il a une bonne réputation, mais parce qu'il ne lutte pas en K-1, il est encore inconnu du grand public

- Bouzidi, est un gars talentueux, et un jeune combattant avide et motivé. Je pense que ça va être un grand combat! Bien sûr, il veut gagner, montrer tout son talent et de mettre livré un bon combat. Les combattants comme Bouzidi sont très dangereux car ils ont faim de victoire.



Ceci est votre premier combat après les K-1 World Grand Prix Final. Après vous vous etes donnez un certains temps de repos, quand avez-vous commencé la préparation de ce combat?

- La préparation de ce combat? Je crois que c'était il ya environ 5 jours. Je sais que c'est pas beaucoup, mais ma motivation pour ce combat n'était pas assez grand, pour être honnête. Je crois que je n’ai eu que 5 ou 6 séance d’entrainement pour la préparation. Mais en même temps, ceci est un test pour moi. Je veux voir si je suis aussi en bonne forme sans une longue période de préparation. Je me comporte différemment parfois, et c'est là une autre chose de complètement nouveau dans ma vie. J'ai aussi voulu me reposer pendant une longue période, tout simplement pour profiter de mes vacances. L'année dernière a été très chargé et très bonne pour moi. J'ai donc vraiment eu du mal à retrouver la motivation au maximum et pour contrer cela! Ensuite, mon manager Simon Rutz m’a appelé et m'a demandé si je voudrais combattre en République tchèque. Je lui ai dit que je n’ai pas très chaud pour ca mais il a réussit a me convaincre nottement en m’expliquant à quel point le peuple tchèque veulent me voir combattre là-bas. Alors j’ai accepté et nous verrons ce qui se passera!




Quels sont vos hobbies mise a part l’entrainement et ce que vous aimez le plus lorsque vous vous préparez pas pour un combat?

- Je suis un grand fan de films et séries TV. Je suis un vrai maniac du cinéma! Mon film préféré est 'Cinderella Man', un film de Russel Crowe et Renée Zellweger. L'histoire au sujet d'un boxeur qui doit tenté d’ atteindre son plus grand objectif. À mon avis, c'est l'un des meilleurs films.

Image

Êtes-vous satisfait de ce que vous avez réalisé jusqu'ici ?

- Oui, je suis content de chaque combat, parce que j'en apprends à chaque fois. Vous apprenez plus de vos pertes que de vos victoires. Mais quand je regarde derrière moi, j''estime avoir fait un bon travail jusqu'à présent. Je suis content.

Quels sont vos projets pour 2010? En plus de défendre votre titre mondial IT'S SHOWTIME et le K-1?

- Lutter pour les titres n'est pas le plus important. Je veux montrer aux gens un bon combat, le public doit être bien entretenu. Et je veux convaincre les gens qu'ils ont vu un vrai champion en action.

Image

Selon Michael Schiavello , commentateur sportif du k-1, cette année, le K-1 World Grand Prix sera remporté par Sem Schilt, Badr Hari ou Alistair Overeem (si il décide de se battre en K-1 à nouveau). Voyez-vous quelqu'un d'autre qui aurait une chance de remporter ce titre, outre les trois dont vous même ? Un autre adversaire qui vous donnerai du mal?

- Je ne sais pas si on a le droit de parler de seulement 3 grands noms en K-1. Chaque combat est toujours un combat entre deux poids lourds. Nous parlons de sportifs qui vivent de leur sport. Tout peut arriver dans chaque combat, il est dangereux de sous estimer un adversaire. Il ya deux ans je me suis battu contre Alistair pour la première fois. On disait qu'il n’avait aucune chance contre moi, mais il a gagné par KO au premier round. Je ne sais pas comment ca va se passer cette année . Nous devrons simplement attendre et voir ce qui se passe, de voir qui sera ajoutées au circuit, et de voir qui restera. Il est important aussi de voir qui c’est bien préparé et qui ne l'es pas. C'est difficile à prévoir, mais nous sommes encore loin de la Finale.

Vous avez combattu Sem Schilt à deux reprises. La première fois que vous avez gagné par KO au premier round, la deuxième fois vous avez perdu par KO au premier round. Vous avez utilisé la même stratégie, le poursuivre et l'attaquer avec les poings pour qu’il cèdent sous la pression. La deuxième fois, cette stratégie n’a pas fonctionner. Il ya une grande chance de vous voir de nouveau vous affronter cette année .Envisagez-vous de modifier votre game plan avec Mike ou allez-vous utiliser le même style de combat avec une légère modification?


- Je ne sais pas encore. Je pense qu'une lutte contre la Schilt sera toujours difficile pour moi. Mais c'est exactement le même chose pour lui. Ce sera une moment difficile pour nous deux. Peut-être que je vais changer mon game plan la prochaine fois, mais en ce moment je ne sais vraiment pas. Je veux d'abord voir comment il va lutter contre d'autres adversaire et alors nous allons essayer de trouver une solution pour le mettre a nouveau KO (Badr avec un grand sourire!)

Lors de la conférence de presse la veille Grand prix final, vous et Alistair sembler avoir eu une altercation verbale. On aurait pensez que vous étiez en conflit avec lui , est-ce vrai?

- Non, je n'ai pas vraiment de problème du tout avec Alistair. Mais après ma défaite au dynamite, il a commencé à beaucoup parler et a dit beaucoup de choses. Ce fut une période pénible pour moi. Je savais que je devais attendre une année entière pour avoir une chance de le remettre à sa place. Je me mordais les doigts et j'ai attendu patiemment, mais je pensai que je n’aurai pas cette occasion de me venger. C'est pourquoi j'ai été très motivé lors de la finale et j'étais déterminé à gagner. Il y avait beaucoup d'émotion également, dans un duel chargé. Mais ce n’est pas comme si je le haïssais du tout.

Après le K-1 World Grand Prix Final, il a été dit qu'il y avait eu une altercation entre Ray Sefo et Alistair Overeem, parce que Ray était un peu trop heureux et enthousiaste sur sa défaite ?, est-ce exact?

- Oui, j'ai entendu ca aussi. J’ai parler à Ray quelques jours après cet incident et je lui ai demandé si c’était vrai.

Qu’en était ‘il ? Il semblerait que cet incident se règlera sur le ring ?

- Oui, peut-être ils vont s’affronter entre eux en avril au premier tournois k-1 de l’année. Ce sera un combat sympa, mais très dur et difficile pour Ray, mais vous ne savez jamais, tout peut arriver dans un ring.

Vous avez beaucoup changé depuis votre «faux pas» à la finale du WGP en 2008. Vous êtes plus calme et plus mature. À la fin de l'année 2008 vous avez été critiqué et vous êtes devenu le combattant le moins populaire. En ce moment, votre cotes de popularité est aux sommets. Comment expliquez-vous cela?

- Beaucoup de choses peuvent changer en un an, biensur. Avant mon combat contre Remy Bonjasky j'étais déjà très populaire. Mais alors tout le monde s'est retourné contre moi, j'ai fais un pas en avant et deux pas en arrière. Cette année, c'était différent: je fait un pas en arrière et deux en avant.





Cette question a sans doute été posées à vous de nombreuse fois, mais qu’es ce qui s'est exactement passé? Pourquoi frappé Bonjasky qui était déjà au sol? J'ai suivi le combat, encore et encore et il me semblait que tu ne pouvais pas supporter la pression psychologique de perdre aux point dans le premier round.

Image

- Honnêtement, je ne sais pas ce qui s'est passé. Ce n'est pas parce que j'étais en retard sur les points cependant. Contre Zimmerman, j'ai reçu un down, mais j'ai gagné ce combat par KO, ce n'était donc pas un problème pour moi. Lorsque je combattai Remy, je ne voyait plus rien. Vous pouvez comparer ca à Mike Tyson lorsqu’il mord l'oreille d'Evander Holyfield's. L'adrénaline était si élevé, qu’elle a atteint le maximum.

Vous avez commencé le kickboxing à l’âge de 7 ans, mais la plupart des gens vous connaisse grâce a vos performance en K-1. Comment c’est passé votre premier combat en k-1 et comment avez-vous été contacté ?

- Mon premier combat était quand j'avais 11 ans. J'était très agressif et sauvage quand j'étais jeune.. j’ai fais beaucoup de combats. J'était très bon, je travaillai dur et j’était très motivé. Et regardez-moi maintenant, j'ai 25 ans et tout les gens qui connaissent le K-1, me connaîsse. Je botte des fesses (rire)
En 2005, j'ai combattu pour la première fois au K-1. L'organisation a vu des vidéo de moi et m’on demander si je voulais me battre là-bas, alors j'ai pris l'avion pour le Japon. Mon adversaire était Stefan Leko. J'ai gagné par KO avec un high kick retourner pleine machoires et les promoteurs ont été surpris de mes capacités. Puis ils m'ont offert un contrat et depuis j’y combat toujours.

Entre 2000 et 2005 vous avez été formé par Thom Harinck de Chakuriki Gym. Il est également l'entraîneur de Peter Aerts et le tout premier K-1 World champion Branko Cikatić. Quelle était la raison pour mettre fin à cette collaboration après 5 ans? Quelle était la raison pour Mettre fin à cette collaboration après 5 ans?

- (Après un court silence) Il s'agit d'une question personnelle.

Vous êtes désormais une formation avec Mike Passenier, un célèbre entraîneur hollandais. Quelle est la différence entre Thom et Mike? Quelle est la différence entre Thom et Mike?

Image

- Thom est un grand entraîneur, mais son approche des techniques, des stratégies et le style est encore de l'ancienne école. Mike, en revanche, est très novateur. Il voit les choses que d'autres personnes ne voient pas, il est un très grand stratège et il est ouvert à de nouvelles méthodes. Il étudie les combattants et les méthodes d’entrainement toute la journée pour arriver à des astuces nouvelles qui peuvent vous aider dans votre préparation. La qualité de l’entraînement de Mike est d’un niveau extraterrestre. Et il est toujours motivé pour améliorer les choses, c'est ça la différence.




Lorsque vous aviez 18 ans, vous ne ressembliez clairement pas à un poids lourd. Vous pesiez environ 81 kilogrammes (+ / - £ 178 livres ). Aujourd'hui, après environ 7 ans, vous pesez 20 kg (44 lb) de plus. Comment expliquez-vous cela ?

- Quand j'avais 18 ans, j'ai pesait environ 84 kilos (£ 185). C'est vrai que je n'avais pas le corps d'un poids lourd. Mais avec l’âgé, je suis devenu plus lourd. Ajouter a cela toute les formation de poids que j'ai fait. A l'époque, j'avais le corps d'un gamin, et avec les années celui d'un homme.

Combien pensez-vous peser en ce moment?

- Je pense que je pèse environ 103 kilogrammes (£ 227). Au cours du dernier grand prix je pesais environ 107, 108 kilogrammes (de 235 £ 238). J'étais mieux préparé, je m’entrainait plus dur avec une alimentation contrôler. Aujourd'hui, après une longue période de repos, j'ai perdu du poids.

Vous avez un nouveau préparateur physique. Sur Youtube on peut voir des extraits de vos entraînement avec des poids et une balle. Lors de vos entrainement vous vous entrainer beaucoup plus avec des poids ou sans?

- La plupart du temps je m'entraîne sans poids. Parfois, je m'entraîne avec des haltères ou une combinaison des deux. Mais la plupart du temps mon entrainement se passe sans poids

Avez-vous un régime alimentaire spécial?

- J'ai un régime strict que papa Mike est me prépare jour et nuit. Il fait mon petit déjeuner, déjeuner, dîner, tout.... Il prépare soigneusement ce que je suis autorisé à manger. Ce qui était le cas dans ma préparation pour le wgp final. Pour l'instant je ne dispose pas d'un tel régime alimentaire strict.

Vous avez dit que vous ne vous etiez pas beaucoup entraineur pour affronter bouzidi , mais à quoi ressemble votre entrainement que vous vous préparez pour le K-1 World Grand Prix Final?

- Avant la dernière finale je me suis entraîné très dur. J'étais très motivée aussi. Au cours de votre préparation tout se résume à la façon dont vous êtes motivés. Il question également pour une part du temps que vous avez pour préparer ca et d’une autre de quel objectif vous vous fixer. En loccurence pour moi Gagner le tournois final! Mon entrainement n'est pas toujours le même. Parfois, je m’entraine plus, parfois moins. Cela dépend de ce que je ressens sur le moment. Je ne dispose pas d'un programme spécial que je suis, je fais juste ce que je pense qui est le mieux en fonction du challenge.

Image


N’avez-vous pas peur de perdre cette confiance lorsque vous ne vous entrainer pas assez comment en ce moment ?

- Confiance en soi n'est pas quelque chose qu'on puisse ou doit entrainer, vous l’avez ou pas. Si vous êtes sur le point de se combattre, vous devez vous assurer que vous êtes déjà convaincu de gagner le combat. Si vous êtes dans un bar quelque part et quelqu'un touche votre femmes vous ne pouvez pas dire «Oh non, attend, Je dois m'entraîner pendant six semaines, alors je serai en confiance, et je reviendrai te règler ton compte… :lol: mdr

Que ce passe il dans votre esprit quand vous entrez dans le ring ?

- Je ne vais pas perdre! Je ne vai sûrement pas perdre!Je ne peux pas perdre! Je n’aime pas perdre ! Jamais!

Avez-vous des rituels particuliers, une sorte de superstition, ou vous faites quelque chose avant de monter dans le ring ?

- Oui, je prie. Je prie pour rester en bonne santé! La santé est la chose la plus importante dans la vie.. Si vous gagnez ou perdez, cela ne compte pas si votre santé est compromise.


Vos entrées sont particulière avec Mike Passenier et Melvin Manhoef qui hurle beaucoup de choses pour vous encourager. Est-ce que vraiment pour vous motiver?

- Cela me donne un coup de pouce, je le pense vraiment. Les choses que Mike et Melvin me hurle m’incite au plus profond de moi a faire un véritable show. Au moment où ils font ca, je suis éveillé, et pour moi, il n'y a qu'une chose à faire, être le gagnant!

Selon beaucoup de personnes , vous êtes le meilleur ou l'un des meilleurs combattants pied poings . Quel en est la raison d’après vous? Quel est votre plus grande arme?

- Ma persévérance, la volonté de toujours gagner!

Vous êtes un pure combattant stand-up, mais vous n'avez qu’un seule combat professionnel en MMA dans votre palmarès.Avez vous l’intention de faire d'autres combats en MMA?

- Haha, c’était en 2002.J'ai remplacé Melvin Manhoef ce jour-là. Il était censé combattre, mais il s'est blessé à un autre événement. Puis ils m'ont demandé si je voulais le remplacer. J’ai répondu , Bien sûr, pourquoi pas! C'était juste amusant à faire. Mais ca aurait été différente si j'avais su ce jour-la que je prendrai la parole aujourd'hui.


C'était donc juste une fois dans une vie?

- Je n'aime pas le MMA, parce que je n'aime pas les gars qui se prélasse et s'embrasse hahaha Non, plus sérieusement, le MMA n’es juste pas ma tasse de thé.

Boxer est votre tasse de thé? Parce qu'il a été dit que vous avez des plans pour représenter le Maroc aux Jeux olympiques d'été à Londres (2012) en boxe amateur. Est-ce vrai?

- Oui, nous y travaillons, mais ce n'est pas facile de réaliser ce challenge et le mien en même temps. Des négociations sont toujours en cours.

dyn010_original_571_407_jpeg_2642544_46bba6cf22bc4f9e0b2f4263bcb18818


Mais la qualification pour les Jeux Olympiques commencent déjà au début de l'année prochaine.

- Oui, mais ce n'est pas un problème. Tout d'abord, la Commission est d'accord avec moi pour être un boxeur amateur. Nous avons déjà eu plusieurs entretiens avec le Comité olympique et ils vont décider si je vais être prit en considération pour ca.

Dernière question! Quel victoire signifie le plus pour vous ? Celle sur Semmy Schilt ou celle sur Peter Aerts, et votre combattant favori?

- Certainement celle sur Peter Aerts. Il est toujours mon préféré. Je regarde toujours ses combats aussi. Il est peut être pas aussi dominant comme il avait coutume de l’être, mais il a toujours cette étincelle dans les yeux, cette volonté de gagner. Il est reconnue partout où il va, il est une icône. Quand je l'ai battu, j'ai été très content parce que, encore une fois, cela signifie que vous gagnez de l'un des tout meilleurs! Et ce fut un grand combat aussi. Comme je l'ai dit auparavant, pour moi ce n'est pas seulement de gagner ou perdre qui importe, c'est surtout de donner au public un grand combat. Je me soucie moins de perdre, si le combat est bon et plait.


img0192medium




17:52 Écrit par RACHKO dans Interview | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : badr hari |  Facebook |

Commentaires

bonjour je vous ecrire pour des rensignement mon fiancé vivan o maroc et un excelent boxeur kick boxing un coup il met l homme kao j aimerai tellement l aidé pour ki soi heureu il ne vie ke pour la boxe commen faire pour l aidé a etre comme vs reconnu et faire des conbats en television commen faire pour un sponsor et trouvé un cotch pour lui merci j atten votre reponse je vs jure il et exelent

Écrit par : lucie | 18/07/2010

Les commentaires sont fermés.